Ecrits archivés

Tokyo Lamen en aquarelle

Avant la séance d’ostéopathie, déjeuneren coup de vent au Tokyo Lamen, 40 rue Sainte Anne à Paris. Les restaurants japonais du quartier nous font déjà oublier les sempiternels resto sushi aux menus poétiquement baptisés de A à Z où l’on parle plus le cantonnais que la langue du l’empire du soleil levant.

Au Tokyo Lamen, déclinaison autour du ramen (prononcer Lamen – eh oui les japonais y s’arrivent pas à le prononcer le rrrr), grand bol de bouillon assaisonné au miso ou à la sauce soja, avec des légumes (choux, bambou, champignons…), des nouilles et de la viande. C’est sain, simple, c’est bon.

Assis au bar, les plats sont préparés sous vos yeux, dans les nuages de vapeur du bouillon servi à la louche géante et le crépitement des raviolis sur le plaque chauffante assurés par la maitresse des lieux « sourire extra large ». What a show !

Paradoxalement le Lamen a été « importé » au Japon de Chine au début du XXème siècle pour devenir un plat traditionnel japonnais. La boucle est bouclée: les japonnais font du chinois et les chinois du japonnais ! Ca plairait à Hubert Bonisseur de La Bath…

(Bravo à Poppy pour la couleur!)

numrisation0015.jpg

Lire la suite...

l'aquarelle, ma passion |
COMPAGNIE A CONTRESENS 06 4... |
bea home design |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | theatre_badenya
| Bijoux fantaisie, les bouto...
| porcelaine peinte par manut